Quand la science se glisse là où ne l’attend pas :

La science c’est l’étude du vivant, de l’infiniment petit, de l’infiniment grand et tout ça c’est nous. La science est donc partout, et elle se glisse même dans les endroits les plus surprenant grâce à des créateurs talentueux ou des entrepreneurs fous…

1 – La science dans la mode

La mode fait équipe tous les jours avec la science pour créer de nouveaux textiles intelligents, plus résistants, aérés, légers etc.
Mais la science inspire aussi les grands créateurs, ceux de la haute couture. L’exemple le plus parlant est certainement celui de la créatrice Iris Van Harpen et de ses collections souvent inspirés de la science comme Magnetic Motion qui s’inspire de sa visite au CERN et des mouvements dus aux forces magnétiques, ou Micro inspirés des photographies scientifiques prises avec un Scanning Electron Microscope. La créatrice est la spécialiste de ces inspirations scientifiques et crée des collections fascinantes.

2 – L’anatomie en broderie

Une étudiante en médecine du Pays de Galle a décidé de lier ses connaissances en anatomie à ses talents de brodeuse. Résultats : de magnifiques broderies de coeurs, cerveaux, ADN, poumons et autres boîtes de pétri.

Vous pouvez admirer son travail sur son compte Instagram : Moleculart 

3 – L’art du code

Le Creative Coding est une tendance qui s’affirme de plus en plus dans la science informatique. L’idée c’est d’associer le codage à l’art, de réaliser un code non pas pour une fonctionnalité propre mais pour l’expression de l’art.

De plus en plus utilisé par les marques pour créer des expériences interactives avec leurs clients, le Creative Coding est aussi utilisé par les codeurs simplement pour s’amuser ou pour créer.

Si le sujet vous intéresse vous pouvez suivre par exemple le compte Instagram de clem9nt présentant uniquement des images et vidéos générées par des algorithmes :

4 – La science dans la peau

On a peut-être encore tendance à imaginer les tatouages sous des manteaux de bikers ou derrière des bracelets en cuir et pointes mais ils peuvent aussi faire une apparition sous des blouses de scientifiques ou des science addict. De splendides dessins graphiques de molécules, éprouvettes et ADN, que le blogueur et écrivain Carl Zimmer a exposé dans un livre Science Ink : Tattoos of the Science Obsessed. Chimie, biologie, astronomie, théorie de l’évolution, Instagram et Pinterest regorgent également d’exemples de cette expression de l’amour de la science. 

5 – La science du gâteau

La pâtisserie c’est la chimie ! Même un peu de physique parfois pour les créations les plus audacieuses. Mais la science inspire également les pâtissiers dans leurs décors pour créer des gâteaux de l’espace ou des tableaux périodiques des éléments délicieux !

6 – La science s’exprime en sculpture

Comme pour tous les créateurs, les sculpteurs ont trouvé dans les différentes sciences des sujets d’inspirations. Très figuratives ou plus personnelles, plus absraites, les sculpteurs transforment souvent l’infiniment petit en oeuvres gigantesques.

La Saatchi Gallery propose une collection de sculptures scientifiques d’artistes contemporains à acheter sur leur site (pas vraiment pour tous les portefeuilles mais si vous êtes vraiment fans…).

On retrouve aussi certaines sculptures dans les rues et les bâtiments mais encore beaucoup trop rares à mon goût. Pourtant, voilà un thème qui nous concerne tous sans exceptions…

7 – La science dans la déco

Et si je prêchais un peu pour ma paroisse ? Mettre la science au coeur de votre maison c’est un peu le projet de la boutique Miscellanées And Co !

Mais nous ne sommes pas les seuls à nous consacrer à cette tâche ! De nombreux designer voient dans les molécules, les planètes, voire nos organes une véritable inspirations. Le designer Rolf Sachs propose des créations hors du temps, qui mêlent lumières, anatomie et instruments de laboratoires :

 

8 – La science … dans votre bar !

Vous connaissez le festival Pint of Science ? Une semaine pour parler science au pub. On s’éloigne un peu du sujet, mais voilà un endroit où on ne l’attend pas…

Pendant une semaine le festival invite de véritables scientifiques et chercheurs dans un pub autour d’une pinte de bière. Vous n’avez plus qu’à venir, boire un verre et poser toutes les questions que vous voulez. Ou seulement écouter.

Créé en 2014 à Londres, 43 villes Françaises participent aujourd’hui, et c’est vraiment cool !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s